Que ramener de New York: 112 des idées originales de cadeaux et souvenirs

4

Ezechiel Zerah, blogueur passionné de New-York propose une sélection originale des meilleurs objets, souvenirs et cadeauxà rapporter de votre séjour à New York.  Merci à lui pour sa contribution.

1) Des flip flops Old Navy

Plutôt que de se ruiner en France avec des Havaianas hors de prix, mieux vaut se jeter sur les tongs de la marque Old Navy pour 5 dollars la paire.

2) Un sweat Hollister

Si Abercrombie s’est installé à Paris il y a quelques mois, ce n’est toujours pas le cas de sa sous-marque californienne Hollister. Ici un sweat à capuche s’appellehoodie et on en trouve dès 50 dollars dans la magnifique boutique éponyme.

3) Une casquette DC Comics ou Marvel

Parce que porter la traditionnelle casquette des Yankees est devenu tellement banal aujourd’hui. Comptez 25/30 dollars chez Midtown Comics à Times Square.

4) Des Converse personnalisées

La boutique de la marque à Soho propose des grafs sur mesure. Comptez 25 dollars en plus de l’achat pour customiser la paire entière.

5) Des caleçons American Eagle

Surtout les fluorescents. Comptez 12 dollars l’un, 20 dollars les deux.

6) Des vêtements Urban Outfitters

Caverne d’Ali Baba, vous trouverez des trésors dans les superbes magasins de la marque américaine qui compte des points de vente partout…sauf dans l’Hexagone. Le passage obligé de tout frenchie qui se respecte.

7) Des jeans Levi’s

Classique me direz vous. Oui excepté qu’ici Levi’s est ultra commun et qu’on peut trouver des 501 ou autres à moins de 30 dollars pièce. OMG est le spécialiste du genre mais il est possible d’en trouver partout notamment chez Daffy’s ou encore Forever 21.

8) Des chemises Ralph Lauren et Calvin Klein

Ces deux marques sont clairement moins onéreuses aux États-Unis. Les moins chères sont vendues chez Filene’s Basement ou encore chez l’ultra connu Century 21. A partir d’une poignée de dollars seulement.

9) Un T-shirt « Made in Brooklyn« 

Parce que ces t-shirts de la marque Brooklyn Industries sont plus originaux que les « I love NY ». Comptez 15/20 dollars.

10) Une paire de Nike sur mesure

Vous ne pouvez décemment pas repartir de Big Apple sans avoir fait un détour au Niketown de la ville. Je ne sais pas si c’est le plus grand magasin de la marque mais c’est assurément le plus beau avec ses cinq étages représentant un univers différent. Bref tout ça pour vous signaler que pour une centaine de dollars, on peut créer sa propre paire.

11) Des fripes

Deux adresses à retenir pour les fans des friperies: Beacon’s Closet et Vintage Thrift Shop. Ou comment se retrouver avec des vestes Yves Saint Laurent pour 12 dollars, des cravates griffées pour le prix d’un hot dog et même des ballerines Ferragamo pour à peine 10 dollars.

12) Une paire d’Adidas rétro

En plein cœur de Soho, une toute petite boutique élue meilleur magasin de baskets par le New York magazine en 2004 vend des vêtements Adidas délicieusement vintage, des années 60 à 80.

13) Les créations des artistes du Young Designer’s Market

Le Young Designer’s Market se tient à Soho tous les samedis et dimanches de 11h à 19hOn y dénichera t-shirts créatifs, robes et jupes uniques ainsi que des bijoux faits main.

14) Des sneakers uniques au Reed Space

Reed Space c’est un peu le Colette new-yorkais. Traduction: temple de la branchitude, ce concept store propose des baskets introuvables ailleurs. Assez cher cependant.

15) Un sac Manhattan Portage

La célèbre marque de sacs et besaces dispose d’une boutique dans la ville, autant en profiter.

16) Un t-shirt Alife

Pour leur originalité et parce que leur qualité est réputée indestructibleEnviron 40/50 dollars.

17) Une casquette Brooklyn Brewery

Micro-brasserie la plus connue de New York, Brooklyn Brewery vend des casquettes parfaites pour un cadeau original et pas cher (15 dollars). A moins de se laisser tenter par la version hiver avec le bonnet pour le même prix.

18) Un t-shirt d’une des séries HBO

Quel est le point commun entre Sex in the City, Games of Thrones, les Sopranos, True Blood, Entourage, Oz, The Wire, Curb, How to Make it in America,  Rome, Six Feet Under, Treme,  Boardwalk Empire? Ce sont des séries de la chaîne cablée HBO pardi! Et si je vous dis qu’il existe un HBO store à New York! Comptez 20 dollars. A noter que vous pouvez également faire des emplettes du même genre au NBC store au sein du Rockfeller Center.

19) Des marques de jeans locales

Le magasin Brooklyn Denim Co commercialise des marques de jeans 100% new yorkaises. Vous paierez certes plus qu’un cher qu’un Levi’s mais vous pourrez frimer lors de votre retour en France avec des créations peu connues. (« Comment tu ne connais pas Earnest Sewn?Je ne me fournis que chez eux ».)

20) Des bijoux vintage

Une seule adresse: Pipin Vintage Jewerly

21) Un paquet de mac’n cheese

Les Américains sont de véritables accros des coquillettes gratinées au cheddar. Je vous conseille soit la marque Kraft que l’on retrouve partout et qui a nourri des générations de petits et grands Américains (ma tante a les yeux qui brillent quand elle ouvre une boîte) ou les jolies paquets de chez Trader’s Joe pour moins d’un dollar.

22) Du cheddar en spray

Parfait pour épater vos amis avec un produit anti-français par excellence.

23) Des M&M’s introuvables en France

Noix de coco, pretzels, chocolat noir, amandes, peanut butter (beurre d’arachide) ou encore menthe: faites vos jeux!

24) Des Pop Tarts

Un icône des dessert américain ready to eat par Kellog’s avec des dizaines de goûts au choix.

25) Des Pringles

Les Pringles on connaît allez vous me rétorquer… Ah bon? Et quid des saveurs ketchup, cheddar, pizza, miel moutarde, sauce mexicaine?

26) Du Kitkat chocolat blanc

27) Des baumes à lèvres sucrés

Existent à la cannelle, cookie, brownie, pain d’épices, popcorn ou peanut butter.

28) Des paquets d’Oreo

Si la déferlante d’Oreo a bien eu lieu en France l’année dernière, les Français ne peuvent toujours pas goûter à des parfums spécifiques comme les Oreo Fraise, Menthe ou Caramel. En ce moment édition limitée avec les « winter Oreo with red creme »

29) Un pot de beurre de cacahuètes Peanut Butter & Co

Cette marque est vendue en grande distribution mais possède également un café-boutique où l’on peut acheter (et déguster) toutes ses créations.

30) Des mini-chamallows

Idéal pour laisser fondre dans un tasse de chocolat chaud maison.

31) Des mini cups de corn flakes

Privilégiez le marques inédites en France comme Lucky Charms, Apple Jacks ou encore Captain Crunch.

32) Les bonbons Altoid à la canelle

Ces pastilles mentholées d’origine anglaise sont très populaires aux États-Unis.

33) Les nappages Hersey’s

Pour se faire un sundae maison. Parfums fraise, framboise chocolat, caramel etpeanut butter.

34) La préparation pour muffin Bob l’Éponge

C’est kitsch mais nous on aime ça!

35) La moutarde French’s

Un classique que l’on retrouve sur toutes les tables des restaurants et qui sert à garnir tout hot dog digne de ce nom.

36) La moutarde au bacon Jim Beam

Il n’y a que les américains pour inventer ça. Vraiment.

37) Des Jelly Belly enrobés de chocolat

Certains aiment la  grande boîte de Jelly Belly avec ses 50 goûts différents. Nous on préfère les célèbres billes aux fruits recouvertes de chocolat. Miam!

38) Le biscuit Reese’s au beurre de cacahuètes et à la banane.

Ou pourquoi Elvis Presley est décédé si tôt.

39) Des pépites de chocolat pour cookies

Plutôt que de s’énerver en essayant de casser des tablettes de chocolat, essayez ces cultissimes pépites au chocolat blanc, lait, noir et même peanut butter (mais ça vous commencez à le savoir) de la marque Nestlé.

40) Des bonbons vintage

Petite exception: vous ne trouverez pas ces sucreries en supermarché mais chez Economy Candy, le temple du sucre à New York. Un must où dénicher des dollars en chocolat ou encore du caramel à la banane (banana toffee).

41) Un hamburger en boîte

Si vous ne le rapportez pas en France, personne ne vous croira.

42) La sauce barbecue Jack Daniel’s

43) Des candy canes

La marque Spangler commercialise des cannes à sucre naturelles à la menthe poivrée.

44) De la mayonnaise au bacon

45) La préparation pour pancakes Aunt Jemima

Si en France c’est tante Suzette qui fait des crêpes, aux Etats-Unis c’est tata Jemima qui prépare les pancakes. J’adore le packaging rétro.

46) Du chamallow à tartiner

Une alternative au Nutella et à la crème de spéculoos.

47) Les bonbons Life Savers

7Ces pastilles au rhum caramélisé sont une véritable institution aux Etats-Unis.

48) Des mentos à la canelle

49) Des bretzels au cheddar

Depuis 1917, les Américains se régalent de bretzels au cheddar de la marque Rold Gold. Pourquoi pas nous, pour remplacer les chips au vinaigre?

50) De la viande séchée Jack Link’s

Au pays du snacking, le beef jerky fait un carton.

51) Un pot de PBJ (Peanut Butter-Jelly)

Les kids américains sont dingues des peanut butter and jelly sandwichs. Et aujourd’hui pour faciliter la vie de leurs chères mamans, il existe des pots déjà tout prêts.

52) Des bonbons au litchi et des Pocky

L’épicerie nippone Sunrise Mart est un bonheur autant culinaire que visuel. Je ramène toujours des bonbons au litchi et des Pocky (mikado japonais) à mes proches.

  • Produits alimentaires gourmets des petits producteurs locaux

On les appelle les food artisans. Ou comment toute une génération de new yorkais, plutôt jeune et diplômée a décidé de lancer dans la création de produits gourmets. Ces marques purement new yorkaiont en commun de privilégier le naturel et la qualité avec des packagings assez créatifs. Quoi de plus original que de ramener les créations de petits producteurs locaux?

Pour connaitre dans quels points de vente sont disponibles les produits, faites un tour sur le site de la marque en question, il y a souvent un onglet « Locations » ou « Where to find us »J’ajoute que l’épicerie fine Dean and Deluca ainsi que les marchés de Chelsea (Chelsea Market) et de Brooklyn (Brooklyn Fle Market) proposent une grande partie de marques ci dessous. J’ai indiqué le produit puis après la virgule la marque pour plus de clarté.

53) Du whisky, Brueckelen Distillery

Dans le quartier de Sunset Park à Brooklyn, la bande de potes de cette distillerie de poche met en bouteilles gin et whisky.

54) De la mayonnaise, Empire Mayonnaise

Le chef Sam Mason fabrique la sauce basique que nous connaissons avec des saveurs atypiques: pistache, ail noir, tomates sechées ou paprika.

55)Des barres de céréales, Bum Bar

Il y a sept ans, cette petite marque de barres de céréales pour gourmets crée son premier produit qu’elle distribue aux proches et amis des fondateurs. Brooklyn s’emballe et c’est aujourd’hui dans plus de 80 points de vente, cafés et restaurants que l’on retrouve leurs fameux snacks bio et sans gluten. Comptez 30 dollars les dix barres.

56) De la sauce salsa, BK Salsa

Trois amis de fac ont créé cette marque de sauce salsa avec pour chaque produit le nom d’un quartier de New York. Ce qui donne: Manhattan (nature), Brooklyn (épicée), Bronx (curry), Staten Island (aux herbes), Queens (tropicale).

57) Des bonbons à l’ancienne, Brooklyn Hard Candy

Des petits bonbons fabriqués à l’ancienne avec des parfums qui sortent de l’ordinaire : fraise sauvage, raisin, tangerine (agrume proche de la mandarine), ananas, mure.

58) Du pop corn, Dale and Thomas Popcorn

Du popcorn de luxe avec des dizaines de goûts différents (cheddar, noix de pécan, chocolat, caramel, crème de cannelle) surnommé la Rolls du popcorn par les journalites du Today Show. Manque plus qu’une salle de cinéma privée pour se prendre pour un vrai pacha.

59) Des confitures, Anarchy in a Jar

Laena McCarthy est une mordue de confitures maison depuis que sa mère lui a appris comment confectionner ses propres produits. Elle commercialise des confitures qu’elle fabrique dans le nord de l’état de New York. Au menu: pamplemousse et sel fumé (photo), myrtille sauvage, fraise balsamique et d’autres saisonières comme celles à la bière et aux épices, myrtille-rhum-anis ou pêche-cardomonne-citron.

60) Des biscuits apéritifs, Z Crackers

Si comme nous vous vous lassez des biscuits apéritifs classiques, craquez pour ceux de la marque Z Crackers. Derrière les fourneaux un couple, Keith et Pam qui nous font saliver avec des mélanges étonnants: ail et basilique, cumin, olive Kalamata et poivre…

61) Du chocolat, Fine and Raw

On remercie Daniel! Car cet ancien analyste financier a troqué ses graphiques pour créer ses chocolats maison. Personnellement, je suis fan des packaging autant que des chocolats eux même (sel de mer, framboise, vanille…)

62) Du sirop de gingembre, Morris Kitchen

Tyler et Kari Morris sont à l’origine de ce sirop particulier que l’on mélangera à des cocktails. Le couple fabrique également du cidre à l’ancienne.

63) Du sirop concentré pour soda, P&H Soda Co

Une idée originale avec des saveurs qui le sont tout autant: gingembre, vanille, hibiscus ou citron.

64) Une bouteille de vodka,  Harvest Spirits

Une micro-distillerie implantée dans la ferme familiale de l’état de New York qui vend sa propre vodka.

65) Du thé, Tay Tea

Nini Ourdoubani est l’heureuse fondatrice de Tay Tea qui propose différentes variétés comme du thé vert et noir, qui ont noms tels que « Marry Me » ou « Better than sex ». Cultivées à New York s’il vous plaît!

66) Des noix de pécan, The Well Dressed Nut

Trois sortes différentes: le Spice Up assez épicé et fort en bouche, le Maple glazed qui est comme son nom l’indique glacé à l’érable avec des morceaux decranberries et enfin le Cinnamon-Vanilla (vanille-canelle).

67) Du café, Gorilla Cofee

Un mini atelier de torréfaction en plein cœur de Brooklyn? Voila l’idée de Gorilla Cofee avec ses dix variétés de café moulu qui sont certifiées bio et équitables.

68) Des chamallows gourmets, Butter Baked Goods


Un peu d’originalité qui contraste avec les bonbons d’Haribo. En effet Rosie Daykin, une architecte d’intérieur de métier s’applique à créer des chamallows chic. Au menu, 18 parfums dont violette, fraise enrobé de chocolat chaud, menthe, framboise, coco avec de la noix de coco…

69) Un kit à bière, Brooklyn Brew Shop

Cette société new yorkaise propose des kits complets pour créer sa propre bière à partir de leur mélange. Plutôt amusant comme idée. Comptez 40 dollars le kit.

70) Du tablettes de chocolat (oui, encore), Mast Brothers

On ne présente plus les frères Mast qui transforment eux même leur cacao dans leur chocolaterie de Brooklyn. Pionniers de la nouvelle génération d’artisans gourmets américains,ils ont créés dix sortes de tablettes différentes parmi lesquelles le Serrano peppers, chocolat noir avec des touches de poivres et des notes de cerises. Ou encore le Grand Cru, un délice infusé à la canelle et aux épices, contenant 81% de chocolat noir venant tout droit des forêts de Patanemo au pays d’Hugo Chavez. Coqueluches des médias, notamment du New York Times, Mickael et Rick ouvrent même leur fabrique au public les week-ends avec dégustations incluses. Attention, pensez à envoyer un mail pour réserver.

71) De l’Apple Butter, Rise ‘n Roll

C’est un l’intrus du classement: ce produit n’est pas originaire de New York mais d’artisans amish. Sauf que  je suis tellement accro à leur apple butter (une mélasse brune et pâteuse issue de la cuisson de pommes, de cidre et d’eau) que j’ai décidé de faire une entorse à la règle.

72) De la nougatine au bacon, The ReadHead

Des noix de pécan, du sirop d’érable, quelques épices dont du thym et du bacon. Voila de quoi est faite cette nougatine artisanale.

 

73) Des produits Clinique

A acheter à New York car ils sont jusqu’à trois fois moins chers qu’en France notamment le Basic 3 Temps.

74) Des pinceaux à maquiller

75) Des cosmétiques Kiehl’s

Les fameux produits Kiehl’s (qui appartient désormais au groupe l’Oréal) sont disponibles en France mais mieux vaut les acheter dans la boutique originale de l’East Village.

76) Les crèmes et lotions CO Bigelow Chemists

Pour leurs savons, crèmes et lotions que l’on trouve depuis 1882 ce qui fait de cet apothicaire le plus ancien de la ville. Une véritable caverne d’Ali Baba pour des prix très raisonnables.

77) Parfums Bond n°9

Française d’origine, c’est à New York que Laurence Rahme a élu domicile en créant sa ligne de parfums haut de gamme avec cette particularité qui fait que chaque fragrance reprend le nom d’un quartier ou d’une rue de la ville.

High-tech et gadgets

Comment ne pas craquer pour de l’électronique et des gadgets aux Etats-Unis, patrie de Steve Jobs et Bill Gates?

78) Les trésors du Wired Store

Wired est un magazine référence dans l’univers des produits électroniques et des innovations high-tech. Et c’est à New York que la revue a installé son unique boutique, parfait pour dénicher les dernières tendances geek.

79) Un iPad à l’Apple Store de la 5ème Avenue

Même si on trouve les produits de la pomme partout dans le monde, c’est dans l’Apple Store en forme de cube en verre qu’il faut faire ses emplettes. Et puis je peux vous révéler après avoir lu la bio de Steve Jobs que c’était sa boutique préférée et celle dont il était le plus fier.

80) Des objets amusants et inutiles au magasin Mxyplyzyk

Qu’importe si vous n’arrivez pas à prononcer le nom de cette boutique. Car ce qui compte finalement, ce sont les objets du quotidien détournés qu’elle propose.

81) Les figurines  du magasin Toy Tokyo

Pas facile de trouver ce magasin dans l’East Village. Pourtant, une fois passé la porte, on s’émerveille devant ces petites créations comme ces boîtes à figures Marvel ou Simpson dont on ne connait le personnage qu’une fois ouvertes. Un joli souvenir pour moins de 5 dollars.

82) Une Caméra ou un appareils photo de chez Best Buy ou J&R

Parce ces appareils sont jusqu’à 40% moins chers que chez nous. N’oubliez pas d’acheter un adaptateur pour charger votre équipement une fois de retour en France.

83) Un kit de voyage Flight 001

Il n’y avait que la capitale mondiale du shopping qui pouvait accueillir une boutique telle que Flight 1001. Le concept? Seulement des articles de voyages à la vente et plein de kits super pratiques comme celui avec brosse à dent rétractable, mini dentifrice Colgate et autres produits de première nécessité.

84) Un couteau Cut Brooklyn

Je suis assez fan de ces couteaux artisanaux fabriqués à Brooklyn même par Joel Bukiewicz. Entre 70 et 110 dollars selon le modèle.

85) Le Monopoly de New York

Ici pas de rue de la Paix ou de Champs-Élysées. Mais qu’importe car ici le must, ce sont les pièces à l’effigie des symboles de la ville comme le taxi ou la statue de la Liberté. Et puis avouez que construire des hôtels sur Wall St, ça a la classe non?

86) Le maillot des Knicks

On zappe le baseball et les Yankees pour privilégier l’iconique équipe de basket de New York. Pour impressionner vos proches, misez sur le NBA Store, la boutique officielle de la ligue de basket américain.

87) Le gobelet « We are happy to serve you »

Un des symboles les plus mythiques de la ville qui a été crée lorsque les immigrants grecs arrivèrent sur l’île avec leur culture du café afin de les différencier des autres vendeurs. On peut l’obtenir dans un café ou l’acquérir en céramique dans une boutique de souvenir.

88) Le mug Zabar’s

Plutôt que d’acheter de la pâtisserie, on vous conseille le mug de l’épicerie fine la plus connue de la ville.

89) Le mug Starbuck’s

La franchise de Seattle est présente partout alors pourquoi un mug? Parce que celui avec les buildings et le taxi jaune en relief ne s’achète qu’à New York.

90) Un condiment cup

Dans tous les films et séries, on voit ces bouteilles en plastique de couleur jaune ou rouge selon la sauce. Pour en faire l’axquisition, direction Chinatown et ses boutiques de vaisselle asiatiques qui les vendent à moins de deux dollars.

91) Le distributeur M&M’S en forme de statue de la liberté

Un classique qui ne s’achète qu’au magasin éponyme à Times Square.

92) L’édition du dimanche du New York Times

La dame grise est mondialement connue pour son imposante sunday edition. Traduction pour les néophytes: 2 kg de papier pour 5 dollars soit quelques heures de lecture.

93) Le livre « The New Brooklyn Cookbook »

La révolution culinaire est en marche à Brooklyn depuis plusieurs années déjà et ce livre de recettes compile habillement recettes et anecdotes de 31 restaurants et cafés symbolisant ce mouvement.

94) Des comics

Broadway est le temple des comics avec le magasin Forbidden Planet qui offre le plus grand choix de toute la ville.

95) Des magazines du monde entier au Magazine Café

Les concept stores sont légions dans la Grosse Pomme et on trouve logiquement un lieu pour les les amoureux de la presse que ce sont des publications généralistes ou plus pointues. Magazine Café recense près de 10 000 magazines qu’ils soient américains, indiens ou japonais.

96) Des guides des voyage et romans sur New York

Le Routard c’est bien. Un guide local c’est mieux. On vous conseille trois ouvrages très bien faits que vous pourrez découvrir chez un libraire spécialisé, IDLEWILD Books: Off Beaten Subway Track AttractionsThe best things to do in New York: 1001 ideas et Frommer’s NYC 396 Dirt Free Cheap. Un sérieux prétexte pour revenir dans la Grosse Pomme.

97) Les carnets de note et cahiers de Greenwich Letterpress

Cette boutique est le repaire de tous les créatifs de la ville avec ses cahiers colorés et ses carnets de notes qui sortent de l’ordinaire.

98) Des livres de recettes vintage

Pour dénicher un livre de grand mère des années 60 sur les cookies et cheesecakes ou encore sur l »histoire culinaire de Big Apple, on fonce tout droit chez la sympathique Bonnie Slotnick. Alternative: la librairie spécialisée Kitchen Arts and Letters, sorte de Librairie Gourmande (la la librairie culinaire spécialisée près des Halles à Paris) à la  sauce new yorkaise.

99) Des gadgets au MOMA Design Store

En face du Museum of Modern Art se situe laboutique officielle où sont exposées tout un tas de créations de 1 à 10 000 dollars comme ces écouteurs en forme de sushi ou des couverts atypiques.

100) La carte de vœux en relief de chez Kate’s Paperie

Considérée comme une des meilleures papeteries de la ville par le New York magazine, on aime Kate’s paperie pour sa carte de voeux avec la statue de la Liberté en relief. On pourra s’en servir comme carte postale, toujours plus sympa que les cartes vieillottes à 20 cents. Comptez 8,95 dollars pièce.

101) Des sucettes aux insectes

Merci à mafalda, lectrice assidues du blog pour nous avoir recommandé ces bonbons disponibles au magasin Evolution Store au 120 Spring Street à Soho. Comptez 4 dollars l’unité.

102) Des bonbons au litchi et au durian

Dès que je passe par Chinatown (oui le touristique de Manhtthan, pas celui du Queens), je me sens comme attiré par le magasin Aji Ichiban qui est en fait une chaîne de confiseries originaire de Hong Kong. On achète au poids et je ramène des tonnes de bonbons au litchi et au durian (le fruit interdit dans dans de nombreux aéroports à cause de son odeur).

103) Du fil dentaire bizarre

Les américains appellent ça dental floss picks. C’est le reflexe de base ici parce que les dents c’est sacré!

104) De l’air new yorkais

Méthode: prenez un petit bocal et capturer une poignée d’atmosphère de la ville. Un souvenir unique, décalé et…gratuit. Rendez vous à Central Park, à Brooklyn pour la version bohème ou dans le Queens pour de l’air étnique.

105) Des babioles futiles au Jacks 99 Cent World

Jacks 99 cent world, c’est un peu la version ricaine de « tout à 2 euros ». On y trouve pêle-mêle des gadgets, des livres, de la vaisselle, de la papeterie: rien de vraiment utile mais c’est le seul endroit où l’on peut se ruiner en sortant avec le sourire. Jouissif.

106) Une voiture de police d’occasion

Si vous possédez un portefeuille bien garni, pourquoi ne pas acquérir une voiture d’occasion de la police new yorkaise. Non ce n’est pas une blague. Vous pouvez vous fournir chez Police Cars Unlimited qui en a fait son fond de commerce.

107) L’album d’un artiste coup de cœur dans le métro

Contrairement au métro parisien où l’on écoute le meilleur comme le pire (surtout le pire me direz vous), les musiciens et chanteurs du subway à New York sont sélectionnés via un casting organisé par la MTA, l’organisme chargé des transports publics de la ville. Pas de risques pour vos oreilles. Et puis qui sait, vous pourrez bien tomber sur une future star de la chanson.

108) De la vaiselle vintage Fish Eddy’s

Courrez chez Fish Eddy’s pour de la vaiselle vintage bon marché.

109) Des tampons encreurs

Le magasin Casey Rubber Stamps est spécialisé dans la vente de tampons encreurs (dit-on tampons à encre?). On y trouve même des motifs symbolisant New York. A partir de 2 dollars pièce.

110) Une fausse déclaration d’indépendance des Etats-Unis

Pour se prendre pour Benjamin Gates. Plein de décors et d’objets de films réunis par un passionné dans sa boutique au doux de nom de Fil Biz Prop Shop.

111) Des produits haut de gamme pour chiens

Si les magasins pour chiens ne sont pas une nouveauté au pays de l’Oncle Sam, Zoomies innove car cette boutique ne vend que du haut de gamme, que ce soit du textile ou de l’alimentaire.

112) Rien.

Vous n’êtes plus censé(e) avoir de billets verts dans votre portefeuille à ce stade.

Source :  Ny Alternatif

Commentaires

PARTAGE CET INFO !