Ils oublient leur cancer foudroyant le temps d’une seconde

0

20 personnes atteintes du cancer foudroyant ont participé à une expérience de relooking originale intitulée  «Ne serait-ce qu’une seconde». la Fondation Mimi avec la collaboration de l’agence de publicité Leo Burnett France a mis en place ce projet. Le but de relooking était d’immortaliser la seconde pendant laquelle les participants ont pu oublier leur maladie. Les figurant atteints du cancer se sont donc fait  fait maquiller et coiffer les yeux bandés .Un photographe positionné derrière le miroir a ensuite immortalisé le moment où ils ont ouvert les yeux, un moment d’insouciance et émouvant.

Vidéo

Commentaires

PARTAGE CET INFO !