Des photos bouleversantes en couleurs d’un ghetto juif en Pologne

139

Hugo Jaeger était l’un des photographes personnels d’Hitler dans les années 30 et un grand passionné des nouveaux films couleurs. Il a eu l’occasion d’utiliser cette nouvelle technologie de l’époque en prenant une série de photographies dans le ghetto de Kutno quelques mois après l’invasion de la Pologne par les nazis,  une petite ville à quelques kilomètres du ghetto de Lodz, le deuxième plus grand de Pologne.Le ghetto de Kutno comptait 8000 juifs et sera vidé dans sa totalité en 1942. Les juifs furent transportés au camp de Chełmno pour y être exterminés. Il resta à Kutno, les vieillards et les malades qui furent exécutés sur place.

Pourquoi les photographies de Hugo Jaeger sont uniques ? Parce que la plupart des photographies prises des juifs par le régime nazi dans les ghettos et connues jusqu’ici avaient toujours pour but de montrer les juifs comme une race inférieure et infréquentable alors que celles présentées par Hugo Jaeger montrent des portraits bouleversants d’hommes, de femmes et d’enfants juifs qui pour la plupart sont en train de sourire. Les photographies très belles mais aussi très tristes nous paraissent insoutenables quand on prend conscience que ces personnes vivaient leurs derniers moments d’humanité. Intention de propagande nazi, perversité du photographe, résilience humaine des juifs du ghetto ? Tant de questions qui restent sans réponse. Ces photographies sont pour le moins poignantes.

Benjamin Siahou

Girl with smile

 

Elderly man

TXT

Three Girls In Coats

Ghetto boys

Making A House Out Of A Car
Woman With Jug. Elderly Man
Woman and Washing Board
TXT

 Source:  Lifetime 
Copyright : Time Life Pictures

 

Commentaires

PARTAGE CET INFO !